Histoire du pastel de nata

Le pastel de nata a été créé au XIXème siècle par les religieuses du monastère des Hiéronymites situé dans la ville de Belém.

La vente du pastel de nata permettait aux religieuses du monastère d'obtenir des ressources afin de faire substituer leur ordre et réparer le monastère endommagé après les batailles Napoléoniennes.

La recette du pastel de nata est tenue secrète depuis sa création.
Elle est connue seulement des maîtres pâtissiers qui continuent à fabriquer artisanalement le pastel de nata.

Sans eux tout cela ne serait jamais arrivé, une histoire d'amour et de batailles entre le Portugal et la France.

Aujourd'hui nous sommes les derniers de la ligné de cette grande famille de quasiment mille ans, à travailler le Pastel de nata 1820, comme dans le temps, sans aditifs, conservateurs ou colorants. Nous tenons à faire vivre cette recette familiale, tout comme l'histoire de notre pays, même si notre pays d'adoption est la France.

 

Notre histoire

Descendant directe du Duc Henri de Bourgogne qui fut comte du Portugal en 1093 et de ces descendants, les neuf rois du Portugal qui ont suivi, de son fils D. Alphonse Ier en 1139 à D. Ferdinand Ier en 1383, 1ère dynastie de Bourgogne puis au début de la 2ème dynastie d'Aviz qui s'agrandit au grès des mariages de 1383 à 1580.

Mon grand grand oncle D. Manuel Ier dit le fortuné, 15ème roi du Portugal à fait construire des édifices royaux de style Manuelien, dont le monastère des hiéronymites à Lisbonne, là où est né le fameux Pastel de nata. Il a développé des monopoles commerciaux grâce aux découvertes de Vasco de Gama, pedro Alvares Cabral et l'amiral Alfonso de Alburquerque, ce qui fait du Portugal, l'un des pays les plus puissant du monde.

Trois batailles Napoléoniennes vont suivre, de 1807 à 1811, dont mon arrière grand père, Luis Carneiro, capitaine des forces armées repoussa en mars 1809 dans la ville de Trofa, le maréchal Soult duc de Dalmatie qui servit sous les ordres de Napoléon.

Lors de la troisième invasion de 1810, ce seront les troupes d'Arthur Wellesley maréchal général suprême de l'armée du portugal qui repoussera de nouveau Napoléon et libèrera le Portugal. Ces batailles vont endommager le monastère des hiéronymites.

C'est à ce moment là que les religieux vont vendre le pastel de nata à la sortie de la messe pour récolter des fonds et réparer l'église. Le pays s'apaise et laisse place au commerce et au Pastel de nata qui va conquérir le monde depuis une boutique ouverte à Belém en 1838.Au Portugal, on retrouve ce petit flan à tous les angles de rues, aux recettes plus ou moins différentes, mais tout aussi bons les uns que les autres.

nos coordonnées

Pastel de Nata - 1820

8 Rue de la claie
49070 Beaucouzé

02 41 34 86 65
06 24 84 15 88

pdn1820@gmail.com